LogoP8

Master Psychologie
Parcours Psychologie de la Cognition

Actualités

Financement de thèse dans le cadre du projet ANR PRESAD

De : Pauline Quémart <pauline.quemart@univ-nantes.fr>


Un financement de thèse dans le cadre du projet ANR PRESAD (Predictors of reading and spelling acquisiiton and disorders in children with and without developmental language disorder) est à pourvoir dès le mois de septembre 2024 au sein du Laboratoire de Psychologie des Pays de la Loire (LPPL) à Nantes Université. 


La thèse sera co-encadrée par Pauline Quémart, maitre de conférences HDR, et Corentin Gonthier, Professeur des Universités. Le projet et les modalités de candidature sont présentés ci-dessous.


**Titre de la thèse**

Mise en place des liens entre lecture et écriture de la GS au CE1 chez les élèves avec et sans troubles du langage écrit


**Disciplines**

Psychologie cognitive / psychologie du développement


**Le projet de thèse**

L’apprentissage de la lecture est un enjeu majeur dans notre société et occupe une place centrale dans nos politiques éducatives. Le niveau en lecture des apprenants français ne cesse d’interroger (cf rapports PIRLS, 2021 ou PISA, 2022) et de soulever de multiples débats. De la même manière, le niveau en écriture des Français est un sujet de préoccupation majeur. De multiples raisons nous amènent à penser que ces deux apprentissages sont étroitement liés. Or, lecture et écriture sont deux domaines généralement étudiés séparément. La question qui sera posée dans le cadre de cette thèse sera de savoir comment ces deux grands apprentissages (lecture et écriture, dans leurs différentes dimensions) interagissent au cours du développement typique et atypique, et dans quelle mesure ils reposent sur des habiletés langagières et non langagières identiques ou différentes au cours du développement. 

Une étude longitudinale et plusieurs études transversales seront menées pour essayer de comprendre comment ces deux apprentissages se nourrissent l’un l’autre de la Grande Section au CE1. Il s’agira également d’examiner dans quelle mesure les différentes dimensions de la lecture et de l’écriture reposent sur des facteurs cognitifs (langagiers et non langagiers) et environnementaux communs ou différents. Enfin, des profils d’élèves avec troubles du langage écrit (lecture et/ou écriture) seront élaborés pour apporter un éclairage à cette question.

A terme, la thèse permettra de formuler des recommandations pédagogiques et cliniques pour un meilleur accompagnement des élèves dans leurs apprentissages.

Une version détaillée du contexte théorique du projet est disponible à la demande.


**Contexte de réalisation de la thèse**

La/le doctorant·e recruté.e réalisera sa thèse à Nantes et sera rattaché·e au Laboratoire de Psychologie des Pays de la Loire, un laboratoire bi-site Nantes/Angers (https://lppl.univ-nantes.fr/). La thèse sera supervisée par Pauline Quémart, Maitre de Conférences HDR et Corentin Gonthier, Professeur des Universités. 

La thèse s’inscrit dans le programme de recherche PRESAD financé par l’Agence Nationale de la Recherche jusqu’en 2028. L’objectif général de PRESAD est d’identifier les prédicteurs de l’apprentissage du langage écrit chez les enfants avec et sans difficultés en langage oral et écrit. Il s’agit d’un projet pluridisciplinaire où collaborent des psychologues, des linguistes et des orthophonistes. Il repose sur un consortium de trois partenaires de recherche sur trois sites différents : le laboratoire de psychologie des Pays de la Loire (LPPL-UR 4638, Nantes Université), le laboratoire Imagerie et Cerveau (UMR 1253, INSERM et Université de Tours) et le laboratoire STL (UMR 8163, CNRS et Université de Lille). Trois thèses seront menées dans le cadre du projet (une par site du projet). Des collaborations avec les deux autres doctorants du projet pourront être mises en place, ainsi qu’avec l’ensemble des membres de l’équipe du projet. 


**Activités principales**

La/le doctorant·e recruté·e participera à l’ensemble des étapes du projet : recherche bibliographique, recueil de données en écoles, analyses statistiques, rédaction d’articles scientifiques, communications sur les avancées de la recherche. Un budget dédié lui permettra de disposer de matériel pour réaliser sa thèse et de se déplacer en conférences nationales et internationales pour présenter ses travaux.

La/le doctorant·e participera également à la coordination des équipes d’expérimentateurs qui interviennent dans les établissements scolaires dans le cadre du projet. De nombreuses expérimentations sont à prévoir dans les écoles à Nantes et alentours, la présence du doctorant ou de la doctorante sur place est donc indispensable. 

Enfin, il ou elle participera aux différentes activités du laboratoire (séminaires mensuels, labtime, journées des doctorant·e·s …) et aux formations de l’école doctorale.


**Profil**

• Titulaire d’un master en psychologie, sciences cognitives sciences du langage ou orthophonie

• Solides connaissances en psychologie cognitive et/ou en psychologie du développement, attestées par les relevés de notes de Master

• Intérêt pour la psychologie du langage

• Bonne connaissance des outils statistiques 

• Bonne maîtrise de l’anglais écrit

• Qualités rédactionnelles scientifiques et d’analyse

• Savoir collaborer avec des chercheurs d’autres disciplines

• Autonomie et prise d’initiative.


Modalités de candidature

Les dossiers de candidature sont à adresser à l’attention de Pauline Quémart et Corentin Gonthier aux adresses suivantes : pauline.quemart@univ-nantes.fr et corentin.gonthier@univ-nantes.fr le 10 mai 2024 dernier délai. Les candidats présélectionnés seront auditionnés fin mai 2024. 


Le dossier devra être constitué d’un CV, du relevé de notes le plus récent, d’une lettre de motivation démontrant un intérêt particulier pour la recherche et le projet, ainsi que du mémoire de master ou à défaut d’une production écrite mettant en avant les compétences du candidat. Une lettre de recommandation peut également être jointe à la candidature.


N’hésitez pas à nous contacter par mail pour toute demande complémentaire concernant le projet ou votre candidature.


Séminaire Collectif Cognitif: jeudi 4 avril 2024 12h-13h30 sur zoom

Chères et chers collègues,

Le prochain séminaire (en ligne) du Collectif Cognitif aura lieu le jeudi 4 avril 2024 de 12h à 13h30. Louise Kauffmann (Univ Grenoble Alpes) présentera ses travaux.Le séminaire est ouvert à tous les psychologues cognitivistes universitaires.

Lien zoom et infos (titre, abstract, prochains séminaires...) sur notre site: 

https://sites.google.com/view/collectif-cognitif

A bientôt,

Thérèse Collins, François Maquestiaux & Gaën Plancher

-- 
Prof. T. Collins
Co-directrice Ecole Doctorale 3C
Dir adjointe UFR Sciences fondamentales & biomédicales
Université Paris Cité
Integrative Neuroscience and Cognition Center
CNRS (UMR 8002)
45 rue des Saints-Pères, 75006 Paris, France
therese.collins@u-paris.fr
https://sites.google.com/view/collinslab



Décès de Daniel Kahneman, Prix Nobel d’économie 2002

Le professeur israélo-américain, qui a introduit des théories de psychologie dans les sciences économiques, est mort à l’âge de 90 ans.


Court article du Monde de ce matin

https://www.lemonde.fr/economie/article/2024/03/28/deces-de-daniel-kahneman-prix-nobel-d-economie-2002_6224591_3234.html


Publications de Daniel Kahneman

https://kahneman.scholar.princeton.edu/publications


Réfection de Daniel Kahneman sur sa recherche (en lien avec le cour de M1 "Communication")

https://retractionwatch.com/2017/02/20/placed-much-faith-underpowered-studies-nobel-prize-winner-admits-mistakes/





Collectif Cognitif: mardi 26 mars 2024 12h-13h30 sur zoom

Chères et chers collègues,


Le prochain séminaire (en ligne) du Collectif Cognitif aura lieu le mardi 26 mars 2024 de 12h à 13h30. Isabelle Dautriche (AMU & CNRS) présentera ses travaux. 

Le séminaire est ouvert à tous les psychologues cognitivistes universitaires.

Toutes les informations relatives au Collectif Cognitif, incluant notamment le lien zoom, les dates des prochains séminaires et comment participer, sont disponibles sur notre site :

https://sites.google.com/view/collectif-cognitif

A bientôt,

Thérèse Collins, François Maquestiaux & Gaën Plancher

-- 
Prof. Thérèse Collins
Co-directrice Ecole Doctorale 3C
Dir adjointe UFR Sciences fondamentales & biomédicales
Integrative Neuroscience and Cognition Center
Université Paris Cité & CNRS (UMR 8002)
45 rue des Saints-Pères 75006 Paris, France
therese.collins@u-paris.fr
https://sites.google.com/view/collinslab



SJDM and EADM second joint virtual symposium: April 18th, 2024

SJDM and EADM are pleased to announce its second joint virtual symposium. The goal of the joint SJDM and EADM symposia is to strengthen ties between the two communities. Our first event held in 2023 was a huge success and we hope you will join us for the second event.


The symposium will take place on April 18th, 2024, from 7am to 9am PDT (e.g. Los Angeles), which is 9-11am CDT (e.g. Chicago), 10am-noon EDT/EST (e.g. NYC), 3-5pm BST (e.g. London), 4-6pm CEST (e.g. Berlin), and 5-7pm IDT (e.g. Tel Aviv).


The Zoom link is:

https://uchicago.zoom.us/j/9816652650?pwd=amFJMUpXRkU2Wk1sWThTV2k2aGh1UT09


The general topic of this symposium is "Climate Change."


The schedule is as follows (all times in PDT, e.g. Los Angeles):

07:00 to 07:20am - Helen Fischer (Title: Being Right vs. Knowing when you're not: Exploring Metacognition in Climate Change)

07:20 to 07:40am - Antonia Schwab (Title: Fostering Sustainable Behavior with Interventions Targeted to Individual Motives)

07:40 to 08:00am -- Breakout rooms with networking and discussion

08:00am to 09:00 -- Wändi Bruine de Bruin (Title: Should We Shange the Terms We Use to Talk about the Climate Crisis?)


The abstracts for the talks:

Helen Fisher: Being Right vs. Knowing when you're not: Exploring Metacognition in Climate Change


In this talk, I will highlight the role of metacognition-our insight into what we do and do not know-for climate change. In this novel view on the psychology of climate change, I will introduce recent studies that ask: How good is citizens' insight into their climate change knowledge? How is that related to climate change misinformation? And how does metacognition relate to beliefs and behavior regarding climate change? Jointly, this emerging literature will help us delve into the intricate interplay of metacognition and climate change, shedding light on its profound implications for informed decision-making and action.

Antonia Schwab: Fostering Sustainable Behavior with Interventions Targeted to Individual Motives


Behavioral change is an integral part of climate change mitigation and adaptation. However, many interventions that encourage individuals to make more sustainable choices do not lead to the desired behavioral change. To tackle this challenge, we take a step back and focus on understanding the complex motivational structure behind sustainable behaviors. We (i) identified 14 individually relevant motives for sustainable behaviors in 14,262 individual responses using LLM to open-ended questions across the USA, Netherlands and China, (ii) show that these motives can be predicted from demographic variables and individuals' risk and time preferences, and (iii) test how these insights can be used for designing more efficient behavioral interventions using an online platform for field experimentation that we designed for that purpose (https://sustainability.rsm.nl/demo).


Wändi Bruine de Bruin: Should We Shange the Terms We Use to Talk about the Climate Crisis?


JDM research suggests that wording can affect people's judgments and decisions. But could climate change communications be more effective if they used different terminology?


Hope you can join.


SJDM/EADM organizing committee (Gaelle Vallee-Tourangeau, Sudeep Bhatia, Dan Bartels, and Elena Reutskaja)


École d'automne "Expérimenter l'interaction humain-objet" - Bordeaux - 28-31 octobre 2024

Bonjour,


l'école d'automne XIHO :

Expérimenter l'interaction humain-objet

Théories, méthodologies, analyses


https://xiho24.sciencesconf.org/


se déroulera à Bordeaux du 28 au 31 octobre 2024.


XIHO24 est une école sur la robotique sociale organisée par le groupe pluridisciplinaire de recherche Psyphine. Pendant quatre jours, l’école combinera des cours avancés et des ateliers pratiques destinés à former des chercheurs·se·s de toutes disciplines au domaine de l’interaction humain-robot. Le principal objectif de cet événement est d'élaborer un protocole expérimental, permettant une analyse approfondie des interactions entre individus et objets robotisés, qu'ils soient anthropomorphes ou non. En s’appuyant sur différentes plateformes robotiques, les participants pourront explorer les dynamiques de la robotique sociale, tout en étendant leurs compétences en matière de conception d’expérimentation et de recherche interdisciplinaire.


But de l'école : Concevoir un protocole d'expérimentation d'interaction humain-machine (design, méthodologie, captation, analyse).


Cette école est ouverte aux étudiants de masters 2, aux doctorant·e·s comme aux enseignant·e·s-chercheur·se·s de toutes les disciplines concernées : sciences humaines, robotique, arts, médecine, etc..



Plus d'informations, programme, candidature, etc. sur le site, ou par mail à :

xiho24@sciencesconf.org


Pour xiho, Yann Boniface.


Bourse doctorale en psychologie et neurosciences affectives - Université du Québec à Trois-Rivières, Québec, Canada

Bonjour,

 Nous invitons les personnes intéressées à soumettre leur candidature pour une bourse de doctorat recherche en Psychologie dans le domaine des neurosciences affectives à l’Université du Québec à Trois-Rivières, sous ma direction. Notre laboratoire offre un environnement unique et dynamique pour explorer comment le cerveau analyse et traite des informations émotionnelles avec une perspective socio-cognitivo-émotionnelle. Si vous êtes passionné.e par la recherche dans ces domaines, nous vous encourageons à poser votre candidature. Pour plus de détails, veuillez svp consulter https://www.sqrp.ca/2023/05/16/annonce-pour-une-bourse-doctorale-de-recherche-en-psychologie-uqtr-neurosciences-affectives/

 

Merci bien.

Cordialement,

 

Simon Rigoulot

Professeur en Neurosciences et Psychologie

 

 

Simon Rigoulot | Professeur en Neurosciences et Psychologie

Département de psychologie | Université du Québec à Trois-Rivières

819 376-5011, poste 4060 Local 2026 (Michel Sarrazin)

Website: https://oraprdnt.uqtr.uquebec.ca/pls/public/genw050r.page_perso?owa_no_personne=732265

Codirecteur du CogNAC

https://oraprdnt.uqtr.uquebec.ca/pls/public/gscw031?owa_no_site=4443

Membre du BRAMS, CRBLM et NeuroQAM

https://brams.org/

https://crblm.ca/

https://neuroqam.uqam.ca/




Research Fellowship at the University of Genoa in Commensal Activity Recognition

For any further information, please contact to radoslaw.niewiadomski@dibris.unige.it

A one-year Research Fellowship (Assegno di Ricerca) is available at the University of Genoa within the COmputational Models of COmmensality for artificial Agents (COCOA) project. The project aims to investigate human-human interactions in a commensal setting using state-of-the-art AI techniques, as well as to develop artificial commensal companions (e.g., social robots).


The fellow will be responsible for collecting data, designing, and developing models for the analysis and recognition of commensal activities at both the individual level (e.g., detecting activities such as chewing and drinking, gaze direction) and group level (analysing social interactions), primarily using video data and deep/machine learning.

 

Requirements: Candidates must hold a Master’s degree in Computer Science, Engineering, Cognitive Science, Data Science, Psychology or related areas. Previous experience in modelling nonverbal behavior will be appreciated.

Keywords: multimodal interaction, affective computing, computer vision, modelling nonverbal behavior, social robotics

 

Skills: coding (Python, …), ML/DL for computer vision, experience in data collection, soft skills 


Salary: 23K Euro

Location: University of Genoa, Genoa, Italy

Duration: 1 year

 

Deadline: 29th of March

 

How to apply:

The application procedure can be found here:

https://concorsi.unige.it/home/procedure/4551

 

All applicants should clearly specify in their CV their publications (DOI, the name of the journal/conference, acceptance date), the date of obtaining Master degree, programming skills, past research projects (duration, research team, responsibilities), professional experience (duration, responsibilities) and eventual awards (certificates etc.).

 

The candidates are kindly asked to additionally send the motivation letter to: radoslaw.niewiadomski@dibris.unige.it

 

For additional information please write to: radoslaw.niewiadomski@dibris.unige.it


Project references:

https://dl.acm.org/doi/abs/10.1145/3536221.3556566

https://www.frontiersin.org/articles/10.3389/fcomp.2022.909844/full


Offre de thèse en Psychologie, Université Gustave Eiffel, Marne-la-Vallée, Informations visuelles et régulation du comportement locomoteur, Date limite de dépôt des candidatures 31 mars 2024

Bonjour,

Nous recherchons un candidat pour une offre de thèse à l'Université Gustave Eiffel intitulée "Informations visuelles et régulation du comportement locomoteur : l’exemple de la traversée de rue en situation dynamique".


Résumé :

Durant cette dernière décennie, et grâce à l’évolution des technologies comme la réalité virtuelle, de nombreuses études ont porté une attention particulière au piéton, qu’il s’agisse des interactions entre piétons ou entre piétons et véhicules (Dommes 2019 ; Lobjois & Cavallo, 2009 ; Cavallo et al., 2019). Bien que ces études nous aient éclairé en ce qui concerne la prise de décision du piéton statique en attente de traverser la rue, celles-ci ne reflètent pas la diversité des situations dans lesquelles le piéton est susceptible de traverser. Aujourd’hui, la question se pose alors de savoir quels sont les mécanismes perceptivo-moteurs impliqués chez le piéton en mouvement lorsque celui-ci s’apprête à traverser la chaussée en présence d’autres usagers ?

Pour répondre à cette question nous nous appuierons sur des travaux antérieurs qui ont déjà permis d’identifier les variables optiques susceptibles d'être utilisées pour le contrôle du déplacement dirigé vers un but, tels que l’interception ou l’évitement de mobiles (Michaels & Oudejans, 1992). Il a été montré que des variables comme le taux de changement de l’angle de relèvement (bearing angle) formé au point d’observation par la direction du déplacement et la direction de l’objet – permet aux participants d'intercepter l’objet en mouvement sans avoir besoin de prédire le lieu et le moment de l'interception (Chardenon et al., 2004). L’agent doit seulement maintenir constant cet angle pour être sûr de l’intercepter. Dans le cas de la traversée de rue, le problème auquel les piétons font face n’est pas de maintenir cet angle constant – ce qui amènerait à une collision – mais à l’inverse de réguler leur vitesse et/ou leur direction de déplacement afin d’ouvrir ou de fermer cet angle dans le but de passer avant ou après le véhicule. Ce type de questionnement a déjà été exploré à travers plusieurs études qui se sont intéressées au support informationnel utilisé par les cyclistes (Chihak et al., 2010) et les conducteurs (Louveton et al., 2018) lors de franchissements d’intersections routières face à d’autres

véhicules. Curieusement, aucune étude à notre connaissance ne s’est intéressée à la manière dont le piéton régule son comportement d’approche lors d’une interaction avec un véhicule ou un flux de véhicules.

Lors de cette thèse, l’étudiant aura recours à différents dispositifs de réalité virtuelle (CAVE ou les visio-casques) afin d’immerger des participants dans des environnements visuels entièrement maitrisés. Ces derniers permettront au doctorant de réaliser l’ensemble des mesures souhaitées. Par exemple, la position au cours du temps des participants dans l’environnement virtuel sera mesurée afin de calculer la manière dont ils régulent leurs déplacements (vitesse et direction). Ces paramètres seront mis en relation avec la trajectoire de l’obstacle à éviter. Nous mesurerons également les mouvements oculaires produits afin de caractériser les stratégies de prise d’informations visuelles mises en œuvre.


Mots clefs : Piéton, Sécurité routière, Traversée de rue, Situation dynamique, Couplage perception-action, Régulation du comportement d’approche, Réalité virtuelle, Eye-tracking


Profil recherché : Titulaire ou en passe d’obtenir un master 2 en Sciences du Mouvement Humain, Psychologie, ou Neurosciences comportementales


Laboratoire d’accueil : PICS-L, sur le campus de Marne-la-Vallée (https://pics-l.univ-gustave-eiffel.fr/). Des déplacements pourront être organisés sur le campus de Versailles et de Boulogne-Billancourt (sites du laboratoire LaPEA).


Encadrement :

• Encadrant : Martin Bossard, Chargé de Recherche, PICS-L, Université Gustave Eiffel, martin.bossard@univ-eiffel.fr

• Co-directeur : Régis Lobjois, Chargé de Recherche HDR, Laboratoire Perceptions, interactions, comportements et simulations des usagers de la route et de la rue (PICS-L), Université Gustave Eiffel, regis.lobjois@univ-eiffel.fr

• Directrice : Aurélie Dommes, Directrice de Recherche, Laboratoire de Psychologie et d’Ergonomie Appliquées (LaPEA), Université Gustave Eiffel, aurelie.dommes@univ-eiffel.fr


Ecole Doctorale : Cognition, Comportements, Conduites Humaines (ED 261), Université Paris Cité


Financement : Contrat Doctoral Université Gustave Eiffel


Procédure :

1. Prise de contact du candidat avec les trois encadrants au plus tard le dimanche 31 mars 2024. Cette prise de contact par email sera accompagnée d'un CV, d’une lettre de motivation et du relevé des notes de la formation en cours (Master 2) et de la dernière année de formation (Master 1).

2. Nous échangerons ensuite avec les candidats recevables sur l’opportunité de répondre à ce projet de thèse.

3. Rédaction du projet de thèse en 4 pages avec l’équipe de direction de la thèse

4. Le ou les candidats pré-sélectionné(s) devront ensuite candidater en ligne avant le vendredi 12 avril 2024, minuit.

-------

Aurélie Dommes,

Directrice de Recherche

Université Gustave Eiffel

LaPEA : Laboratoire de Psychologie et d’Ergonomie Appliquées UMR 7708

25 allée des Marronniers

78 000 Versailles 

01 30 84 39 43

https://lapea.recherche.parisdescartes.fr/

https://lapea.u-paris.fr/annuaire/aurelie-dommes/


Offre d’emploi pour étudiant(e) : enquêteur/enquêtrice

Dans le cadre d’une recherche dirigée par Martin Aranguren (CRIS, CNRS et Sciences Po), nous recrutons des enquêteurs/enquêtrices pour réaliser une expérimentation de terrain en juin 2024.

À des croisements de rue parisiens, un premier enquêteur/enquêtrice demande sa direction à un piéton (sur la base d’un texte déjà préparé). Un deuxième enquêteur/enquêtrice observe l’interaction et prend note de différentes variables.

Le taux de rémunération est de 85 EUR par séance expérimentale. La mission comprendra un total de 7 à 10 séances expérimentales, soit une rémunération totale allant de 600 à 850 EUR. La mission sera rémunérée comme une prestation de service en une seule fois au terme de l’expérimentation sur présentation d’une facture.

Compétences indispensables : savoir suivre un protocole d’observation, aborder des inconnus, travailler en équipe et gérer des imprévus. Souhaitable : une expérience préalable d’enquête de terrain et un intérêt pour la recherche expérimentale.

Un total de douze à dix-huit enquêteurs est prévu pour ce projet. Dans la mesure où l’équipe d’enquêteurs et enquêtrices devrait refléter la diversité de la population résidant en France, les personnes intéressées de toutes origines sont invitées à candidater.

Pour candidater, merci d’envoyer un CV d’une page (avec une photo si vous le souhaitez) à experimentation.cris@sciencespo.fr

Pour toute autre question, il est possible d’écrire à la même adresse. Date limite de candidature : 31 mars 2024.

Porteur du projet : Martin Aranguren (Centre de recherches sur les inégalités sociales, CNRS et Sciences Po)


A propos

Ce site est dédié au parcours Psychologie de la Cognition du Master Psychologie de Paris 8. Il est géré de manière indépendante au site principal de l'université.

Présentation du Master

Dates Importantes

  1. 22/12, 12h, Rendu des mini-mémoires M2
  2. 20/05, 12h, Rendu mémoire session 1
  3. 29/05 - 31/05, Soutenances de session 1
  4. 17/06, 12h, Rendu mémoire session 2
  5. 25/06 - 28/06, Soutenances de session 2
  6. 3 Juin, Validation administrative session 1
  7. 11 Juillet, Validation administrative session 2

RISC

Pensez à vous abonner aux échos du Relais d'information sur les sciences de la cognition ! Diffusion de conférences, d'offres de stage, de thèse, d'emploi...

Je m'abonne !

Contacts

  1. Contact Site:
    baptiste.jacquet03 [at] univ-paris8.fr
  2. Secrétariat M1:
    master1psycho [at] univ-paris8.fr
  3. Secrétariat M2:
    master2psycho [at] univ-paris8.fr